Le CBD (cannabidiol) ?

 In Actualités, Uncategorized

 

Formule: C21H30O2

Masse moléculaire: 314.2246 g / mol

Point d’ébullition: 180 ° C (356 ° F)

 

Le cannabidiol est «non psychoactif» (en ce sens qu’il ne produit pas l’euphorie, la dilatation temporelle ou l’anxiété normalement produite par le THC) et qu’il est extrêmement utile dans le traitement des troubles épileptiques tels que la SP et l’épilepsie. Son manque de psychoactivité le rend idéal dans le traitement des enfants, des personnes âgées et des patients qui préfèrent rester lucides et concentrés. Le CBD est souvent aussi efficace que le THC dans le traitement de la douleur et des tumeurs. Le CBD réduit également la glycémie et a été utilisé dans le traitement du diabète. Le CBD a un effet calmant et est utile dans le traitement des troubles liés au stress et de la perte de sommeil.

Le CBD est le deuxième plus important composé de cannabis. La plante de cannabis contient de nombreux cannabinoïdes différents, nous en comptons plus de 80 différents et il semble qu’il y en ait beaucoup plus. La plupart des gens ont entendu parler d’un cannabinoïde appelé THC, qui est l’ingrédient du cannabis qui attire les utilisateurs. Contrairement au THC, le CBD (cannabidiol) est un cannabinoïde non psychoactif et ne provoque pas d’effet euphorisant. Le CBD a des effets antipsychotiques, ce qui veut dire que le CBD fonctionne complètement à l’opposé du THC. De nombreuses études ont démontré que le CBD agit également pour réduire les effets intoxicants du THC.Les formes naturelles les plus courantes de CBD et THC sont leurs formes acides, CBDa et THCa. Le THCa de base n’est pas psychoactif. Il doit être chauffé pour former du THC afin de devenir psychoactif. Le cannabis brut est historiquement un composant qui faisait partie de l’alimentation humaine.

Chez French Kanna, nous croyons que les huiles contenant du CBDa sont plus efficaces que celles qui contiennent du CBD seul.

Le CBD atténue les effets secondaires du THC (fatigue, ivresse, anxiété, maux de ventre). Médicalement, il soulage les convulsions, l’inflammation, l’anxiété et les nausées. Il a aussi des propriétés anti-psychotiques, particulièrement importantes dans le cadre du traitement de la schizophrénie.
Il a une plus grande affinité pour le récepteur CB2 que pour le récepteur CB1. Les CB2 étant notamment situés sur les cellules immunitaires T, le CBD agit au cœur du système immunitaire.

Autre propriété médicinale du CBD est qu’il agit en tant que neuroprotecteur. Il existe plusieurs études qui assurent que le CBD contribue à rétablir les zones du cerveau endommagées par la mort neuronale chronique et aiguë.

Le CBD contient lui-même des propriétés anxiolytiques et antidépressives.

Des études ont été réalisées, indiquant que l’association de THC et CBD peut contribuer à pallier la spasticité (une tension et une raideur inhabituelles du tonus musculaire) provenant de maladies telles que la sclérose en plaques.

Il se forme par oxydation du CBN qui lui se forme par oxydation du THC.

Le CBD est particulièrement antioxydant.

Le CBD pourrait avoir une certaine efficacité sur la protection neuronale contre le prion dans certains modèles animaux.

En conclusion:

Le CBD a donc des vertus diverses et variées. Il agit sur une multitude d’organe. Un grand nombre d’études sur les possible bienfaits sont en cours et devraient rendre leurs conclusions très prochainement.

 

Recent Posts

Leave a Comment

0
la-belgique-prpare-un-amendement-pour-la-lgalisationcannabis france